Alors qu’il est le nouveau sélectionneur de l’Argentine, Diego Maradona veut encore faire parler de lui…ou pas justement. Une décision d’un tribunal Argentin a exigé de Yahoo et google Argentine qu’ils suppriment l’ensemble du contenu des recherches liant à Diego Maradona. Yahoo.ar s’est exécuté, google pas, estimant que ce n’est pas au moteur de recherche à « bloquer » les recherches mais aux sites à supprimer leurs articles.

sans-titre4

Toujours est-il, que Maradona ne veut plus voir une ligne…c’est bien connu, il sniffe plus vite que son ombre😉