Tu crois rêver !? Et bien non, c’est possible.

Un employé de Tesco, l’un des plus grands groupes de distribution au monde (et accessoirement n°1 en Grande Bretagne), pourrait perdre son emploi à cause de son Facebook. En effet, Tom Stones se fait porter malade et averti sa hiérarchie qu’il ne pourra pas être au boulot ce soir (18h-22h). Pas de soucis…

Sauf que peu après, il met à jour son statut Facebook en déclarant que ce soir, il avait passé une bonne soirée =p

Après qu’un de ses chers collègues l’ait dénoncé (surement celui qui s’est tapé le remplacement), il doit maintenant rendre des comptes. Il déclare qu’à partir de 23h, il se sentait drôlement mieux et donc qu’il a pu sortir…(Je suis pas convaincu perso)

Toujours est-il, qu’il va falloir se méfier de son statut Facebook maintenant ! En effet, un cas similaire le mois dernier a lieu en Australie, où l’employer a été sanctionné.