Je n’ai jamais rien compris à tous ces délires de bloggeurs fous…augmenter son PageRank, augmenter son trafic, insérer des backlinks, monétiser son blog…autant de mots qui ne veulent rien dire pour moi.

Toujours est-il, que mon PageRank vient de passer de 0 à 4 d’après un rapport que je viens de recevoir. A ce qu’il parait, c’est plutôt bon, donc tant mieux et merci à vous 🙂

Publicités

Nous voila, dimanche 16 novembre 2008, un jour après le lancement de TrustBe. Et je dois avouer que je suis très surpris par les résultats du blog ! Jugez-en par vous même : 414 visiteurs uniques pour hier, 11 commentaires pour 15 billets.

Je tiens donc à tous vous remercier grandement ! A moi maintenant de fidéliser un maximum de lecteur et de ne pas me laisser aller…en gros, le plus dur reste à venir 🙂

En tout cas, je viens te tester ma vitesse de frappe et je ne pense pas que ce soit ça mon atout : (pas terrible, je suis déçu, amis bloggeurs on fait la course? allez y, postez vos résultats, ça m’intéresse!)

sans-titre

C’est ici pour m’affronter vous tester !

Petite info jouissive: certains des lecteurs du blog sont de grands fans de Mickael Vendetta (Oui,Oui!) ou Mickael Adon pour les intimes…donc Merci pour tout ce que tu fais pour moi, maître de la bogossitude!

Et sa nouvelle vidéo, le Roi Mickael Vendetta prépare un coup d’état !

Trust Be… d’accord, voilà le nom du blog.

« Be » !? Oui je m’appelle Benoît d’où le surnom Be et le jeu de mot avec Trust Me…Savant tout ça (^^)

Bref, j’ai le nom…maintenant,le plus dur. Quoi faire, par où commencer, mais surtout, comment ne pas faire un blog de plus parmi tant d’autres !?

Tout d’abord, je n’ai pas la prétention de devenir un bloggeur de luxe, ni même d’être un écrivain qui de par ses qualités vous fera voyager à travers le temps,au travers les frontières…Non, loin de là. Mon but est simple : partager. Le concept est large, car le partage n’a pas de limite. Il me semble évidemment que ce blog sera assujetti à mes humeurs. Dès lors, je pourrais vous faire partager une joie, une peine, une découverte ou simplement une actualité.

Quoiqu’il en soit, il me fallait un premier article. C’est fait ! Ouf…

Que l’aventure commence.